.:dietblog:.

ordinaire d'une grosse qui voudrait disparaître

12 mars 2008

19h11

Pour la première fois depuis que j'en ai parlé au psychiatre (il y a une semaine), j'ai réussi à me poser. Il s'agit de ce soucis que j'avais de ne jamais m'arrêter, ne jamais stopper la machine avant de dormir et quand même dans ce cas, aller jusqu'à l'épuisement avant le repos (lecture, visionnage de vidéos ...). J'y ai pensé toute cette semaine. Tout d'abord en pensant à la relaxation. Mais la personne que j'ai appelé pour une information n'a pas été très attentive à ma requête.
Ce soir j'ai des choses à faire, un peu de rangement, de ménage, de vaisselle, de lessive. Mais avant de commencer, j'ai d'abord posé mon sac, ma vieille pelisse et mon écharpe, je me suis assise sur le lit des chats et j'ai retiré mes chaussures et mes chaussettes. D'abord j'ai passé quelques minutes avec les chats et ce moment est profitable aussi bien à moi qu'à eux. Ensuite j'ai essayé de ne pas penser. Même si cela n'a pas été totalement possible ce soir, il y a eu tentative.

Il faut que je fasse cela tous les soirs. Mais il va falloir aussi trouver un moyen de m'y faire penser, de m'y obliger, de prendre ce temps là prioritairement sur le reste. J'ai pensé à mon fils qui est capable en rentrant de l'école, de rester 20 minutes sur son lit à ne rien faire.

Côté nourriture, les bons choix en tête, le marché à venir samedi, la cuisine indienne végétarienne encore en découverte et l'envie d'aller vers le bon.

Malgré le stress au boulot, toutes ces pensées qui assaillent et ne laissent pas beaucoup de répits, j'ai envie d'aller mieux. Je sens que de toute façon, si on met de côté mon addiction à la nourriture, il en va de ma santé de m'occuper au lieu de zapper.

J'ai écrit ces dernières semaines, mais je n'ai pas recopié dans le blog. Cela ne saurait tarder. Motivation !

orchidee4


Posté par supersizegirl à 19:24 - Permalien [#]